Le Vestiaire / L’Issue / Drummondville

Informations

  • Ville : Drummondville
  • Endroit : L’Issue
  • Salle : Le Vestiaire
  • Nombre de joueurs : 2 à 6 (on recommande 4)
  • Temps : 60 minutes
  • Prix : 25$ par personne
  • Réservation privée : Oui
  • Système d’indice : Par walkie-talkie
  • Réservation : http://lissue.ca/#reservation

 

Description

Vous profitez donc de l’absence de l’équipe pour entrer dans son vestiaire et dérober un de leur objet fétiche. On raconte que les Voltigeurs seraient protégés par les Gardiens mythiques du hockey.

Ces derniers détiennent le grand secret des victoires. Il aurait été transmis de par les générations passées.

Vous devez d’abord réussir à entrer pour fouiller les lieux, découvrir le grand secret, voler l’alignement partant pour la partie de ce soir, vous emparer de l’objet fétiche et vous enfuir.

Mais il faut faire vite, car le coach ne tardera pas à revenir et vous ne voulez pas vous faire prendre la main dans le sac… de hockey.

Résultat

  • Date de jeu : Décembre 2018
  • Résultat : Succès! (en ~38 minutes)
  • Indices : 0 indice
  • Équipe : 4 joueurs

Notre évaluation

  • Note générale : 8 / 10
  • Décors : 8 / 10
  • Difficulté : 7 / 10

Pour qui?

  • Pour les débutants: Oui, peut-être pas la meilleure salle pour débuter, mais c’est accessible, surtout pour les fans de hockey!
  • Pour joueurs expérimentés: Oui, probablement la salle la plus intéressante que j’ai faite chez l’Issue.
  • Pour les amateurs de technologie: Il y en a un peu.
  • Pour les amateurs d’énigmes: Beaucoup de choses à trouver, beaucoup d’observation, et c’est vraiment une dynamique un peu différente du jeu classique.
  • Pour les amateurs d’immersion: Le décor est bon et les objets thématiques sont partout!

 Points positifs

  • J’ai vraiment aimé l’intégration de tous les objets du monde du hockey qui sont dans la salle. C’est souvent fait de manière originale et ça inclut plusieurs choses qui dépassent les clichés d’une chambre de hockey. Un beau travail de ce côté-là, on voit que ça n’a pas été fait sur le coin d’une table. Pour avoir joué et suivre encore le hockey aujourd’hui, je déclare que c’est réussi!
    • (Ça donne vraiment l’air connaisseur et pertinent quand on « déclare » quelque chose, right? Non? Tant pis…)
  • L’Issue offre toujours une expérience différente, car on ne doit pas simplement sortir de la salle, on doit aussi obtenir réponse à certaines questions. On avait fait plus tôt en 2018 Le Shack et Le Repaire et même si je trouvais l’idée bonne, je sentais pas que ça apportait tant que ça à la salle. Dans Le Vestiaire par contre, j’ai trouvé que ça fittait parfaitement. Ça m’a pris un moment avant de familiariser avec le concept de la salle, mais après ça j’ai vraiment aimé!

Points à améliorer

  • Une certaine mécanique du jeu, sans me déplaire, m’a laissé un peu de glace. C’est une mécanique laissée à la discrétion du GM, mais je ne vois pas ce que ça apportait de plus de ne pas laisser ça entre les mains des joueurs. Ça ne nous a pas empêchés de jouer, mais c’est toujours bien d’avoir le plus de contrôle possible.

Conclusion

Ç’aura été une salle qui m’a pris un peu de temps à m’acclimater, mais lorsqu’on en comprend le principe, le fun commence! Beaucoup de choses à faire et beaucoup d’objets dans la salle, à la fin on trouvait qu’on avait vraiment foutu le bordel! Nos plus plates excuses à notre GM!

C’est probablement ma salle préférée sur les quatre que j’ai faites chez l’Issue! Si c’est une thématique qui vous parle, je vous encourage à aller y jouer!

Après avoir donné notre 110% et avoir élevé notre jeu d’un cran, on était très content de sortir avec un nouveau record! Wayne Gretzky ne devrait pas être en mesure de le battre celui-là! (surtout que je l’imagine mal se présenter à Drummond pour venir faire un jeu d’évasion… mais on sait jamais!)

Par la suite c’était direction Le 300 pour une deuxième salle de suite!

Le 300 / L'Issue / Drummondville
Disparitions Au Manoir Reed / Captif / Victoriaville

One thought on “Le Vestiaire / L’Issue / Drummondville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.