La Microbrasserie : La Souche / Défi-Évasion / Québec

Informations

Description

C’est aujourd’hui que vous recevez la visite d’un critique qui parcourt les microbrasseries du Québec afin de trouver les meilleures bières ! Comme vous êtes les employés les plus efficaces, on vous a confié la responsabilité d’accueillir le critique et de lui servir un plateau de dégustation de vos deux meilleures bières. Malheureusement, l’équipe avant vous était un peu moins acharnée à la tâche et a complètement oublié de préparer la dégustation ! Le critique vous laisse une chance et va repasser à la microbrasserie dans une heure, assurez-vous d’être prêts et d’avoir retrouvé les deux bières !

Résultat

  • Date de jeu : Août 2021
  • Résultat : Échec
  • Indices : 3 indices
  • Équipe : 3 joueurs

Pour qui?

  • Pour les débutants: Assez corsée comme salle pour les débutants, des choix plus accessibles sont disponibles à Québec.
  • Pour joueurs expérimentés:  Salle très standard. Très peu de technologie, énigmes sur papier plastifié, rien de bien original au niveau des énigmes.
  • Pour les amateurs de technologie: Beaucoup de cadenas et un rendez-vous manqué avec la techno.
  • Pour les amateurs d’énigmes: Elles sont assez classiques, moyennement ancrées dans l’histoire, mais elles utilisent certains éléments de la thématique.
  • Pour les amateurs d’immersion: Le décor est bien, quelques beaux éléments qui cadrent parfaitement dans le thème.

 Points positifs

  • De prime abord j’ai bien aimé la thématique, même si on reste très en surface au niveau de l’histoire et des énigmes.
  • Bon décor en général avec quelques beaux éléments.
  • Navigation intéressante au niveau de la salle, malgré un élément dangereux…

Points à améliorer

  • Très grande source d’irritation dans la salle: le personnage qui nous reçoit au début du jeu nous accueille avec une attitude condescendante et place les joueurs dans le malaise pour démarrer l’histoire. Cela cause deux problèmes:
    • Au lieu de sentir que notre GM est là pour nous aider, pour nous guider, on a l’impression qu’il veut nous nuire.
    • Au lieu de sentir l’excitation et le désir de réussir un défi en équipe, on se sent mal de se retrouver dans une situation inconfortable.

Possiblement la pire introduction à un jeu que j’ai vécu à ce jour en presque 200 jeux.

  • Dans cette salle, une tablette sert à donner des indices. C’est simple et clair au début, mais j’ai trouvé qu’au fil du temps c’était moins clair ce qu’on devait entrer dans la tablette pour recevoir un indice. D’autant plus que celle-ci devient inutile lorsqu’on a besoin d’un petit coup de pouce d’observation.
  • Impossible de contacter le GM, et ce dernier est passé nous voir exactement ZÉRO fois dans la salle pendant le jeu. Ça laissait présager que tout allait bien, mais non, il nous aura manqué 5 minutes à la fin. Pas la première fois qu’une situation du genre se produit pour nous chez Défi-Évasion, malheureusement.
  • Mon semi-éditorial:
    • Ce fut une expérience très standard qui va probablement plaire à une majorité de joueurs, mais j’ai détesté la grande paresse créative de cette salle. Alors qu’on pourrait avoir de super belles manipulations et de la technologie pour nous mettre dans l’ambiance d’une microbrasserie, on se contente de techno cheap, d’énigme de papier plastifié et d’intégration superficielle des éléments du thème. Il y avait littéralement un élément disponible pour intégrer de la techno et Défi-Évasion s’est contenté de réduire au minimum son utilisation. C’est extrêmement paresseux et pour moi c’est un signe de manque de respect pour le joueur. Tant mieux si leur modèle d’affaires a du succès, mais je préférerai toujours aller faire une moins bonne salle créée avec passion qu’une salle volontairement limitée dans une compagnie où le département marketing a plus de budget que le département de création.

Conclusion

Mes expériences ont été très divergentes en termes de qualité au fil des ans chez Défi-Évasion. J’en ai adoré certaines, mais détesté d’autres. La Microbrasserie se joindra à ma liste de salles mal-aimées. On reste TRÈS en surface au niveau thématique, ça manque de techno pour une salle de 2021 et notre GM absent aura certainement contribué à une de mes pires expériences.

Mon point de vue demeure celui d’un accro qui adore voir évoluer l’industrie ici au Québec et qui aime observer les plus petites entreprises faire des miracles avec des budgets limités, mais beaucoup d’amour de passion. La salle en tant que telle est assez classique et plaira certainement à ceux qui ont adoré toutes les autres salles de DÉ. Pour ceux qui voulaient voir Défi-Évasion s’élever au même niveau que la plupart des autres entreprises de la ville de Québec, il faudra patienter.

On a enchaîné avec La Folle aux Chats, qui fut plus agréable, même si la paresse créative était toujours de la partie…

La Folle aux Chats / Défi-Évasion / Québec
2002: L'Odyssée Bovine / Cabinet Mysteriis / Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.