Au Pays des Merveilles / À Double Tour / Québec

Informations

  • Ville : Québec
  • Endroit : À Double Tour
  • Salle : Au Pays des Merveilles
  • Nombre de joueurs : 2 à 4 (on recommande 4)
  • Temps : 60 minutes
  • Réservation privée : Oui
  • Système d’indice : De manière immersive.
  • Réservation : https://www.adoubletour.com/reservez/

 

Description

Angleterre, 1865

Vous atterrissez dans un mystérieux terrier… Alors que vous explorez les lieux paradoxaux, vous apprenez que la reine de ce monde saugrenu n’apprécie guère votre présence : elle vous préférerait sans doute sans tête! Vous vous êtes invités sans méfiance et voilà que le chemin de la sortie vous est inconnu. Dans ce pays où le temps est déréglé et où règne la folie, il vous faudra user de logique pour vous échapper avant que l’on ne mette la main sur vous.

Résultat

  • Date de jeu : Octobre 2017
  • Résultat : Succès! (environ 58 minutes)
  • Indices : Plusieurs dans la deuxième salle
  • Équipe : 4 joueurs

Notre évaluation

  • Note générale : 8.5 / 10
  • Décors : 9 / 10
  • Difficulté : 9 / 10

Pour qui?

  • Pour les débutants: Selon moi, pour bien profiter de la qualité de la salle, c’est bien d’en avoir fait au moins quelques-unes avant Au Pays des Merveilles. La difficulté est au rendez-vous, un peu d’entraînement au préalable ne fera pas de tort! (En même temps, c’était ma deuxième salle à vie, donc, qu’est-ce que je connais à ça?)
  • Pour joueurs expérimentés: Oui. Si tu es un adepte et que tu n’as pas encore fait la salle, grouille!
  • Pour les amateurs de technologie: Pas de technologie au sens propre du terme, mais la salle est beaucoup plus qu’une simple série de cadenas. Des mécanismes de jeux très intéressants sont en place!
  • Pour les amateurs d’énigmes:  Oui. La collaboration entre joueurs est bien exploitée et l’ambiance des salles ajoute une touche de plus aux énigmes. Nos sens sont mis à l’épreuve, en plus d’une touche physique à la salle!
  • Pour les amateurs d’immersion: Du début à la fin, l’immersion est incroyable. C’est un gros OUI!


 Arrivée

De retour de notre café après avoir conquis Le Secret des Dunes, nous remontons chez À Double Tour pour s’attaquer au Pays des Merveilles. Encore tout excité de notre victoire une heure plus tôt, la confiance dans le tapis, on attend dans le lobby que notre équipe soit appelée. Un premier défi survient avant même le début de la salle.

Alors que la dame de l’accueil mentionne qu’on va visiter le Pays des Merveilles, je vois la face des autres équipes changer. Un genre d’expression qui dit : « Ouffff… hmmmmm… iiissshhhh… ». À ce moment-là, je sais pas si ça veut dire « Bonne chance, vous allez en avoir besoin » ou « Vous sortirez jamais de d’là! ». C’est donc dire que ma confiance arrogante de débutant disparait aussi rapidement que mon plaisir dans une salle où je dois compter le nombre de symboles sur un mur. (Ça, ça veut dire « très rapidement »).

Quoi qu’il en soit, notre équipe est demandée à la porte et on oublie vite toute cette inquiétude!

Dans la salle

On oublie vite, parce qu’avant même d’entrer dans la salle, l’immersion est au rendez-vous! La petite introduction faite par un personnage est un préambule assez représentatif de ce qui nous attend de l’autre côté de la première porte. Un monde déjanté et magnifique!

On entre et le décor nous frappe de plein fouet! Magnifique et à point. Ça prend quelques secondes pour se rappeler qu’on est là pour résoudre des énigmes et non juste pour regarder! On passe rapidement à travers cette première salle et on se dirige vers la deuxième.

La surprise est toute aussi grande pour la seconde salle! Elle est complètement différente de la première, mais tout aussi détaillée et merveilleuse. Mon ami en a même déchiré ses pantalons (pour vrai…)! Là, le jeu commence réellement. Plusieurs énigmes variées qui demandent d’être à l’affut. On est plus dans la réflexion que dans la recherche, ce qui fait mon bonheur!

On a accroché sur une des énigmes qui nous a pris pas mal de temps. Le Maître de Jeu a dû nous donner pas mal d’indices sur celle-là… C’était le genre de situation où le GM nous donne indice après indice en étant de plus en plus exaspéré. On sentait dans sa voix qu’il devait se dire « Sérieux, c’est évident… ». On a fini par la résoudre, si on peut dire « résoudre » quand quelqu’un vous donne pratiquement la réponse, et à ce moment-là on s’est dit « Wow, c’était quand même évident… ». Pas mon moment le plus glorieux dans un jeu d’évasion!

Au moins, ça nous a permis d’échanger avec notre Maître de Jeu qui était intégré dans la deuxième salle de manière magistrale! J’ai beaucoup apprécié la manière dont il pouvait interagir avec nous!

Malgré nos orgueils amochés, on finit par atteindre la dernière salle. Encore une fois, on change de monde complètement! Mais il reste toujours la même qualité de décor! Le mot qui me venait en tête à ce moment-là était « hallucinant ». Au sens propre et figuré!

Cette dernière salle nous offre un défi différent de la précédente. Elle fait beaucoup plus appel à la recherche et la collaboration. J’ajouterais aussi, l’orientation! Pour ceux qui comme moi ont besoin de Google Maps pour se rende à l’épicerie, c’est un peu l’enfer. Mais heureusement, mes coéquipiers ont navigué la salle comme s’ils l’avaient eux-mêmes conçu. Au moins j’ai pu contribuer à ma manière, et en plus je me suis même pas perdu!

Points positifs

  • Les décors sont magistraux. Difficiles à décrire avec des mots, vaut mieux les voir de ses propres yeux!
  • Les énigmes sont dans le thème et on sent l’influence du Pays des Merveilles sur celles-ci.
  • Les deux points ci-haut se combinent pour offrir une immersion hors du commun!
  • Il n’y a pas vraiment de technologie, mais la salle n’offre pas seulement cadenas par-dessus cadenas. Elle intègre des mécanismes de recherche et de résolutions intéressants!
  • L‘intégration du Maître de Jeu dans la deuxième salle est à la fois surprenante, drôle et efficace!
  • La troisième salle est un défi plus physique, ce qui est moins fréquent dans les jeux d’évasion.

Points à améliorer

  • Si je reviens un peu sur l’énigme qui nous a posé problème, je dois dire que celle-ci est plus facile si on connait bien l’univers du Pays des Merveilles. D’un côté, je pense qu’une salle ne devrait pas nécessiter de connaissance provenant de l’extérieur du jeu. Par contre, la salle s’appelle quand même Au Pays des Merveilles… Cela dit, d’autres amis à moi ont fait la salle et ont résolu l’énigme sans trop de problèmes, même sans connaître l’univers. Le GM nous a aussi bien assisté pour pallier notre manque. Qu’est-ce qu’on doit retenir de tout ça? Si vous voulez être certain de votre coup, faites une relecture ou une réécoute du Pays des Merveilles!
  • Concernant la force physique de la troisième salle, j’étais un peu embêté à forcer. Le commentaire qu’on s’est fait (et que j’ai lu aussi sur les internets), c’est que ça manque d’huile! C’était parfois difficile de bouger les choses à cause du manque de fluidité. Tu veux pas trop forcer pour rien briser, mais parfois il fallait en donner un peu plus.
  • Autant l’intégration du Maître de Jeu dans la deuxième salle était épatante, autant dans la troisième il semblait loin de nous. J’avais parfois de la difficulté à l’entendre et je devais demander à mes coéquipiers de baisser le ton un peu.

Conclusion

C’est l’adrénaline dans le tapis qu’on a franchi le seuil de la dernière porte! Une autre victoire, d’autant plus satisfaisante, car il restait un petit peu moins que 2 minutes. J’ai encore peine à croire qu’on en soit sorti!

On a donc quitté vers notre hôtel le cœur léger, la tête pleine des décors et des énigmes qu’on venait d’affronter ici et dans Le Secret des Dunes! Les deux victoires de notre journée ont semé la passion des jeux d’évasion. C’est pourquoi la première chose qu’on a faite une fois dans notre chambre, c’est d’en booker un autre!

Le Grimoire / Sort Qui Peut / Trois-Rivières
Le Secret des Dunes / À Double Tour / Québec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.